C’est la question que je me suis posée récemment,  après avoir testé plusieurs sortes de mascara. Et je suis sûre que beaucoup de personnes se la pose également. J’ai donc établie  une liste de question afin de choisir correctement son mascara.

brosse-mascara

La première, et certainement la plus importante : Préférez-vous le volume ou la longueur ? Car peu de mascara offre les deux en parts égales. Personnellement, j’aime beaucoup avoir de longs cils, mais j’ai trouvé un petit produit miracle qui est venu m’apporter du volume, ce que je vous expliquerai par la suite.

La deuxième : Préférez-vous les brosses en fibres ou élastomère ? La fibre fera plus comme des poils « naturels » alors que l’élastomère fera plus « plastique ».

Et enfin : Quel rendu je veux à la fin ? Faut-il que je mette une base ? Des fibres ? Un top coat ? Parce que oui ça existe ! Je ne le savais pas il y a quelques mois de ça.

C’est avec ce genre de question que j’arrive à trouver le mascara parfait et qui répond à toutes mes attentes. La base des mascaras pour moi, et qui n’est plus à présenter est le Rocket Volume de Gemey Maybelline. Mon dieu ce mascara ! Cela fait plusieurs années que je l’utilise et je ne m’en lasse pas. Il me fait des cils canon et très longs, ce que je recherche. Mais voilà, récemment j’ai aussi eu envie de volume en plus de la longueur. Et là, impossible de trouver un mascara qui me satisfait. J’ai donc opté pour l’option « Top Coat ». Mon top coat est celui de chez Kiko, le Volume Top Coat. Ou le Volume & Definition. Ça dépend des jours. Et je peux vous garantir qu’avec ces deux mascaras combinés ensemble, ça change tout le regard.

rocket-volum

top-coat-kiko

 

 

Revenons à nos moutons. J’ai souvent remarqué que longueur est égale à brosse en élastomère, et volume avec une brosse en fibre. Personnellement, l’un ou l’autre ne me dérange pas, je porte les deux et aime travailler avec les deux. Le choix de la brosse est donc capital pour arriver au résultat attendu. On peut aussi mettre une couche de mascara longueur, et une autre de volume. Si bien sur, vous voulez mettre deux couches de mascara.

Concernant les fibres, ça me dérange personnellement d’en mettre. J’en ai essayé de plusieurs marques mais quasiment à tous les coups j’avais ou des retombées de fibres, ou aucun résultat de plus qu’en utilisant mon top coat habituel. J’ai donc vite laissé les fibres de côté. Mais pour celles ou ceux qui n’ont pas des longs cils à la base, pourquoi pas tester.

C’est donc en essayant, en testant plusieurs marques que j’ai réussi à trouver mon mascara chouchou, celui qui me donne le résultat que j’attends. Je cherche toujours de nouveaux mascaras à tester, alors n’hésitez pas à me donner vos coups de cœur !

En espérant que cet article vous aura aidé,

Des bisous,

Cerisette

 

Publicités